samedi 25 juillet 2015

juillet 2015 July

Capture.PNG
Hope you are having a great summer!  Here is Bill Fietje's most recent blog :  
Link for English :   

J'espère que vous passez un excellent été !  Voici le plus récent bloque de Bill Fietje :

Nous avons eu une conférence extraordinaire pour l'AGC Est à Fair Havens la première semaine de juin. Après l'expérience de cette conférence, je ai eu le temps de réfléchir sur le thème de l'engagement biblique. Avant que je partage mes pensées de l'Écriture, je voudrais tout d'abord exprimer ma gratitude profonde et sincère au surintendant Canada Est, Laird Crump, président de la conférence, le pasteur John Thompson et de l'équipe de planification de la Conférence. Un grand merci également à l'équipe de louanges sous la direction de Keith Sparrow et les nombreux bénévoles qui ont fait de notre Conférence AGC Est, «Re-connect ', un tel succès. Appréciation également à notre équipe à Fair Havens ... un super travail!

Notre conférencier principal, Tim Day (The Meeting House) a partagé son ministère pour nous et impacté nos vies avec la vérité de la Parole de Dieu. Tim nous a gracieusement offert une copie gratuite de son livre Dieu entre Stage Left. Vous pouvez communiquer avec le bureau si vous souhaitez obtenir une copie.

Maintenant, mes pensées sur l'engagement biblique,

 2 Timothée 3:16, 17;  2 Pierre 1: 20, 21

Récemment, le "EFC" a rapporté les conclusions de leur «Étude sur l'engagement de la Bible." La lecture de la Bible a diminué de façon constante au Canada entre 1996 et 2013. Parmi les évangéliques, les chiffres sont plus élevés, mais encore, le fait demeure que seulement 40-45% des évangéliques lisent les Écritures sur une base hebdomadaire, tandis que 40% des gens lisent la Bible une fois par mois ou moins.

Au même temps, l'appétit pour la prédication à partir d'un texte biblique a diminué, étant remplacé par plus d'accent sur les thèmes et sujets. Combinez cela avec une énorme baisse des Canadiens qui estiment que les Écritures sont fiables et dignes de confiance. Le résultat est que beaucoup de Canadiens, y compris une quantité toujours croissante des évangéliques, trouvent leur identité dans des secteurs non-bibliques de la vie et de la pratique. Ceci a des implications évidentes pour nos vies et apporte un défi majeur pour l'Eglise.

Dieu Lui-même s'est révélé dans les Écritures et dans ces Écritures, par la puissance de l'Esprit nous le trouvons et Il nous transforme. Nous avons besoin d'un renouvellement de christianisme biblique au Canada, en commençant par l'Eglise évangélique ... et dans nos cœurs.

Bénédictions,
Willem Fietje